KANAKIA 24 h LES PAPILLONS

15 septembre 2016

LE VOYEUR

Dans la lumière vive du jour au zénith, le soleil irradie chaque pièce de l’appartement. Juste le temps de se retrouver et je t’ai ramené ici, à l’abri des regards, en un tout début d’après-midi baigné d’un chaud soleil d’été. Et c’est directement dans la salle de bains que nous nous dirigeons. Une douche, le partage de la douche en préliminaires. Je découvre, comme tu découvres, le corps de l’un et l’autre, sous le regard de l’un et l’autre. Se mettre à nu, de toute sa chair, de toute sa peau. Sans les caches de la... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 septembre 2016

LA FEMME

                Je suis une femme, une femme dans la ville. Entre les deux rangées d’immeubles, entre les deux trottoirs, dans la ville encore endormie ou déjà bruyante les talons claquent. Même si je tente de retenir le pas, le son, rien n’y fait, le bruit claque sur le bitume, la pierre, …. Le son résonne, réverbère. Lui, l’homme, il suit le son, il suit aussi le fantasme, l’imaginaire qui vient se confondre avec le son. La tête, les épaules,... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2012

SUR LA PLAGE

Sur la plage, à l’abri du soleil, bercée par les bruits du fleuve, des oiseaux, des craquements des branches, le corps dans le sable, j’attends. Oui, j’attends, de ce verbe que je déteste entre tous. Les livres, les journaux, mes pensées, tout m’absorbent. Je suis là pour retrouver un homme. Je lui ai donné ma parole d’être là en ce jour, entre 16 h 30 et 18 h 30. Mais voilà, entre temps, un autre est venu lui aussi au bord du fleuve. Pourquoi lui et pas cet autre attendu. Tout n’est qu’ironie.  Je le connais, il a... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2011

LE TROTTOIR

J’arpente encore et encore ce trottoir qui me sépare de toi. Ce trottoir sur lequel je te croise. Il est là, entre toi et moi, ce trottoir. Cette frontière, zone frontalière avec toi.  Ce trottoir, lui qui détient le possible de ma rencontre avec toi, ou pas.  Nulle part ailleurs que sur ce trottoir ? Ailleurs que sur ce rectangle de goudron et de pierre qui me sépare de toi ? Quelques centimètres de goudron et de pierre sur lesquels tout a basculé. Enfin, cetrottoir et l’autre,… son jumeau,... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2011

ITINERANCE

          On passe le long des villages, et je vois défiler là,  les routes, les chemins, où ………         "Les couleurs d’automne éclatent sous le soleil, chaudes.  Des feuillages irradie la lumière en flots. Elle se pose en un cercle mordoré sur le sol,  comme un parterre solaire étendu religieusement aux pieds des arbres, en auvent circulaire. La nature s’est revêtue d’un voile d’or pour des noces  aux teintes automnales. ... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2011

VERS

       Sur ce quai, embarcadère, tarmac du voyage, je t’attends. Dans cette instance du départ ou de l’arrivée. Je t’attends. Vertige de juste aller de ce point à cet autre et que cet autre ne soit que le point de transition. Je t’attends Pour cette liberté de se sentir en partance ou en transit, humain en migration, le temps du voyage. Je t’attends.   Et te voilà. Nous pouvons enfin…. Mise en mouvement….. Troublantes sensations de la vitesse qui est là dans le reflet de la... [Lire la suite]
Posté par agnesguyennon à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]