Le lever du jour s’étend et illumine cette journée. Vive les billets Ouigo.

Arrivée à Marseille et reparti pour longer en train la côte dentelée en direction de Miramas.

L’Estaque des impressionnistes.

Il y a le calcaire blanc, le ciel bleu, la mer en contrebas, entre les vertes et les bleus.

Lorsqu’une fois en bas, le sable, la lumière  jouent avec la transparence des eaux.

SUR LA ROUTE DE L ESTAQUE (2)SUR LA ROUTE DE L ESTAQUE (1)SUR LA ROUTE DE L ESTAQUE (4)

Retour sur Marseille, direction la Friche de Mai.

Lieu éclectique dans un calme sous la lumière chaude de ce matin.

Graff, jardins, installations,  c’est étonnant !

FRICHE DE MAI (1)FRICHE DE MAI (2)FRICHE DE MAI (3)FRICHE DE MAI (4)FRICHE DE MAI (5)

En redescendant en direction du panier, vers la Belle de Mai,

un vendeur près du marché nous harangue de toute sa gouaille marseillaise !

Arrivée à la Veille Charité pour l’expo FUTURS !

Plein de choses passionnantes, d’œuvres connues aussi !

EXPO (1)EXPO (7)EXPO (8)EXPO (15)EXPO (17)

Un avion aux munitions en bâtons de rouge à lèvre.

EXPO (13)

Une immense boule mouvante dont la surface lisse, brillante,

réverbère l’architecture et cse joue des reflets.

EXPO (9)EXPO (10)EXPO (11)

Ballade dans le Panier qui se transforme année après année

MARSEILLE (13)MARSEILLE Panier(1)

Puis, du Vieux Port prendre le bus jusqu'au Vallon d'Auffes. 

Pas du côté vue sur la mer, mais du côté petit port intérieur,

de ce lieu qui semble un village dans la ville.

MARSEILLE (Vallon auffres12)

Repartir en marchant le long de la corniche,

s’arrêter à la plage des Catalans, se baigner une dernière fois.

MARSEILLE (2)MARSEILLE (3)SUR LA ROUTE DE L ESTAQUE (3)

La fresque végétale qui résiste à la chaleur estivale.

MARSEILLE (4)

Monter jusqu’au cours Jullien et boire un verre.

La rambarde de laine de couleurs, la vue du haut des marches,

les peintures, le lieu, cet espace créatif et animé au soir arrivant.

MARSEILLE (6)MARSEILLE (8)MARSEILLE ontée espace julien (7)MARSEILLE vers espace julien(5)

Une dernière ballade dans la ville et de regarder de l’esplanade

Marseille au soleil couchant.

MARSEILLE (9)MARSEILLE (11)soir sur la bonne mère MARSEILLE (10)

En route….

Fragrances, transparences

La lumière dessine un étrange tissage

Entre la surface, le fond de sable,

Des jeux en stries lumineuses.

Le chant des cigales résonne, retentit même

Sur le matin qui grandit.

La roche blanche éblouit de toute sa clarté

La réverbération du soleil matinal.

Matin entre mer et terre, du levant en Provence.

Parfums des figuiers et des pins

Nuances des bleus, bleus verts, verts vers les profondeurs

Le désir de pénétrer les nuances

Et d’en connaître les sensations sur sa peau.

Sensations de l’eau sur sa peau selon les tonalités

En contact sur sa chair.

L’eau ruisselle sous un ciel bleu.